Les projets

Volet « Milieu de vie »

La MDJ est un milieu de référence, de support et d’accompagnement qui s’ajuste aux jeunes qu’elle reçoit. Ce lieu de fréquentation volontaire est un outil vers le monde adulte. Les besoins et intérêts varient en fonction des groupes de jeunes qui s’y rencontrent. C’est par le volet « milieu de vie » que le contact, les liens, le développement de relations de confiance et du sentiment d’appartenance se créent et évoluent auprès des jeunes. Que ce soit lors de parties de billard, des nombreuses discussions entre jeunes et intervenants, des activités sportives, culturelles et de plein air, nous vivons le cœur du projet MDJ. Nous développons avec les jeunes des liens étroits et des relations de confiance. Nous leur donnons tout le soutien nécessaire à l’accomplissement de leurs projets ou de leurs rêves, nous leur fournissons de l’information, nous répondons à leurs questions, nous les référons, nous sommes présents et disponibles pour les accompagner dans leur cheminement et nous développons leur autonomie afin qu’ils deviennent des citoyens critiques, actifs et responsables.

Le volet « milieu de vie » est la base de l’accomplissement de notre mandat en santé et services sociaux. Nous travaillons à promouvoir, à prévenir, à sensibiliser et à conscientiser les adolescents de 12 à 17 ans, notre communauté et la collectivité en matière de bien-être et de santé. Toutes les activités qui sont vécues à la MDJ sont des moyens pour promouvoir la santé, faire des apprentissages, développer des connaissances et des habiletés concernant différentes réalités (la toxicomanie, l’isolement, la sexualité, la confiance, l’estime de soi, la violence, le suicide, l’hygiène, le respect, etc). Tous les gestes, les paroles, les approches et les interventions qui sont effectués par l’équipe d’animation visent à accomplir notre mandat. Donc, chaque fois que la MDJ accueille des jeunes, qu’il y ait une activité structurée ou non, les intervenants se servent de chacune des occasions pour faire de la prévention sur des sujets qui touchent de près ou de loin la clientèle, en groupe ou individuellement.

Voici quelques exemples de réalisation d’activités dans le cadre du volet « milieu de vie » : billard, baby-foot, tournois sportifs, camping d’été et d’hiver, sorties dans différents musées, sorties au cinéma,sorties au théâtre et participation aux événements des institutions scolaires.

 

Volet « Conseil d’administration des jeunes »

Lorsque les jeunes ont réellement fait la prise de conscience que leur implication et leur engagement sont la clef pour leur épanouissement dans le cadre de la MDJ, ils sont en mesure de déterminer par eux-mêmes les orientations, les objectifs, les défis et l’ambiance de la MDJ. Pour ce faire, nous leur offrons de faire l’apprentissage de la démocratie en les impliquant dans le conseil d’administration des jeunes.

Une façon de développer les mécanismes de la démocratie chez les jeunes, c’est de s’impliquer dans le conseil d’administration des jeunes. Chaque semaine, les jeunes se réunissent pour échanger sur le fonctionnement de la MDJ, proposer des projets et des activités, élaborer les projets retenus par le groupe après consensus, déléguer des tâches à des comités et partager avec l’équipe d’animation sur la planification et sur le déroulement des projets.

Ce processus est également l’une des bases de notre mission, celle « de pour et par les jeunes ». Les jeunes sont amenés à s’impliquer dans la démarche décisionnelle de tous les éléments qui constituent l’animation.

Cette démarche leur apprend à connaître leurs attitudes en groupe, à prendre leur place, à apprendre et comprendre le fonctionnement et la structure d’un conseil (le rôle d’un conseil d’administration, les rôles des membres, les styles de leadership, la prise de décisions, la gestion de conflits et la planification, l’organisation et l’animation d’activités). C’est en participant activement à la réalisation du conseil d’administration des jeunes qu’ils s’approprient davantage leur milieu de vie, qu’ils développent leur sentiment d’appartenance et de fierté, le dépassement et la valorisation de soi, le sens des responsabilités, l’autonomie et la confiance et l’estime de soi. Les jeunes développent également plusieurs habiletés comme le travail d’équipe, l’écoute, l’entraide, le partage, la constance et la rigueur.

 

Volet « Implications communautaires »

La MDJ est un organisme communautaire autonome. Cette ressource est issue de la communauté. C’est à partir de la volonté de quelques individus et d’instances déjà en place de la communauté que le projet MDJ a vu le jour. Ces personnes ont travaillé d’arrache-pied pour mettre en place un lieu de rencontre pour les adolescents qui est supervisé par des intervenants dans le but de leur offrir des services pour répondre de façon adéquate à tous leurs besoins.

Lorsque les jeunes ont bien assimilé le fonctionnement et la structure de la MDJ, ils sont amenés à s’impliquer activement dans leur communauté. Ces implications communautaires permettent aux jeunes de promouvoir auprès de la population la mission, les objectifs et les mandats de la MDJ. Cela permet, entre autres, aux jeunes de bien saisir l’importance du respect d’autrui. Ils prennent conscience de leur responsabilité de s’impliquer dans le développement des services offerts. L’implication des jeunes dans la communauté permet également de faire tomber les préjugés, de mieux comprendre la réalité des adolescents d’aujourd’hui, de s’ouvrir à la différence, d’être plus tolérants et de développer le soutien et l’entraide entre les membres de la communauté. En s’impliquant dans leur communauté, les jeunes développent la confiance et l’estime de soi, le sentiment d’appartenance et de fierté à leur MDJ et à leur communauté et des attitudes et comportements adéquats grâce aux contacts avec le public. Finalement, ils sensibilisent à leur tour la santé et le bien-être des individus, la cause et les droits des jeunes.

À chaque année,  les jeunes s’impliquent au symposium « La route de la Nouvelle-France en peinture », lors de l’événement « Jeux et mascarade », de Boischatel à l’occasion de l’Halloween, au Festival Boischatel en neige de Boischatel, à la fête nationale de Boischatel et lors de la guignolée.

 

Volet « Financement »

Les activités d’autofinancement sont l’une des bases de la réalisation des activités élaborées par les jeunes. Ces activités favorisent l’implication du jeune dans son milieu de vie, sensibilisent à la valeur de l’argent et permettent d’acquérir l’expérience dans l’établissement d’un budget et de la manipulation de la petite caisse. Ces activités sont importantes pour les jeunes, ces expériences acquises leur permettent de gérer leur budget personnel, notamment lorsqu’ils seront sur le marché du travail.

Ces activités favorisent pour l’apprentissage du sens des responsabilités quant à la manipulation de l’argent et des prévisions à faire pour payer des services ou des loisirs. De plus, ces activités permettent aux jeunes d’accroître leur sentiment d’appartenance, leur motivation et leur implication. Elles permettent également de faire la promotion de la MDJ auprès de la population et de nos partenaires. Finalement, l’argent amassé lors de ces activités est entièrement géré par le conseil d’administration des jeunes et sert à faire baisser les coûts d’activités pour les jeunes qui ont participé à ces activités d’autofinancement.

Les activités d’autofinancement réalisées sont les suivantes : une vente de roses à l’occasion de la fête des Mères, la vente de fromages de l’Abbaye Saint-Benoît à raison de deux fois par année, la tenue d’un casse-croûte lors de la fête nationale à Boischatel et la vente de barbe à papa lors du Festival Boischatel en neige.

 

 

Volet « Programme Stimulus »

Depuis septembre 2009, les intervenants animent une série de huit ateliers de prévention et de sensibilisation auprès des jeunes de 4e, 5e et 6e année de l’école primaire du Bocage à Boischatel et du Petit Prince à L’Ange-Gardien. Les objectifs du programme d’animation en milieu scolaire sont d’informer et d’expliquer, d’introduire une première prise de contact avec différents sujets et de transmettre des notions de base dans le but de préparer les jeunes aux différents changements qui surviendront à l’adolescence. Les ateliers de prévention et de sensibilisation contiennent de nombreuses informations qui ne sont pas nécessairement intégrées dans les programmes scolaires étant donné la grande quantité de matières académiques au cours de l’année scolaire. Ce programme vient soutenir l’éducation des jeunes élèves de 4e, 5e et 6e année dans les domaines de la sexualité, des drogues, de leurs relations interpersonnelles et de la diffusion massive de l’information par les médias. Par le biais de différents outils de travail tels que jeux structurés et des supports audiovisuels, la forme d’animation des ateliers est très interactive et favorise davantage l’attention des élèves et leur compréhension.

Le « Programme Stimulus » comprend les ateliers suivants :

  • La toxicomanie;
  • La violence versus la non-violence;
  • Le secondaire;
  • Je choisis un bon gang;
  • Le réseau familial;
  • Le phénomène de l’hypersexualisation;
  • Les dangers d’Internet;
  • L’égalité entre les garçons et les filles;
  • L’homophobie, des mots et du respect;
  • L’intimidation.